Accueil
Remonter

COMMEMORATION 2010

66 ème anniversaire des combats et de l'incendie de Valmanya

 

 

    Présidée par Monsieur Bernard MOULINÉ, Sous préfet de Prades représentant le préfet la cérémonie commémorative du 66 ème anniversaire des combats et de l’incendie du village, s’est déroulée en présence des autorités civiles et militaires du département , notamment Mme Marie-Thérèse CASENOVE conseillère générale du canton de Vinça, (le Président BOURQUIN était excusé) du Sénateur Paul BLANC maire de Sournia, des conseillers généraux MM Jean VILA Maire de Cabestany, Alexandre RAYNAL maire d’Amélie les Bains Palalda, Ségolène NEUVILLE. Monsieur René GRAGUE maire de Vinça, de nombreux maires des villages environnants et du canton, de Nicolas GARCIA  maire d’Elne. De Jacques ROIG Maire de Saint Laurent de Cerdans. Le Colonel ZOCCHETTO Délégué militaire départemental, les représentants de la Gendarmerie : Groupement de Perpignan, Compagnie de Prades Brigade d’Ille sur Tet, et PSIG  de Vinça. Monsieur Georges SENTIS président départemental de l’ANACS et Amis de la Résistance. Des présidents, représentants, et porte drapeaux de nombreuses associations d’anciens combattants et victimes de Guerre. Le Capitaine TREGUER représentant le CNEC. Un détachement de cette unité participait comme chaque année à la cérémonie donc l’éclat était relevé par la présence de l’entente musicale du réveil Laurentin et de la Fanfare du Canigou,  qui se sont associés pour la circonstance.

    En début de la manifestation M.  MONSERRAT Maire de Valmanya et M. SENTIS  président de l’ANACR ont procédé à la remise du nouveau drapeau de l’ANACR à  la porte drapeau. Le cortège (notre photo) s’est ensuite rendu à la crypte qui commémore les journées des 1er et 2 août 1944 qui on vu le pillage et l’incendie du village et l’attaque du Maquis Henri BARBUSSE, composé de FTPF et de Guérilléros Espagnols. Lors cette attaque Julien PANCHOT  chef du maquis blessé fut capturé par les nazis et les miliciens, torturé il fut achevé, 4 habitants qui n’avaient pas fui Valmanya furent assassinés. Au dépôt de gerbe, et à la minute silence a succédé le Chant des Partisans joué par fanfare et repris par les participants.

    Sur la place du Village, M. MONSERRAT Maire de Valmanya, M. SENTIS pour l’ANACR et M. MOULINÉ Sous-Prefet de Prades ont pris la parole pour souligner les atteintes aux droits fondamentaux commises par le régime de Vichy, le rôle essentiel de la Résistance Française dans la libération de la France, Rendre hommage à la population de Valmanya qui avait dans sa grande majorité pris fait et cause pour la résistance dès 1941 avec la mise en place du réseau sainte Jeanne.

    Devant le monument aux Morts après le traditionnel dépôt de gerbe, la sonnerie aux Morts à retenti suivi de la Marseillaise.

    Les autorités ont salué les portes drapeaux puis une délégation s’est rendue au cimetière fleurir les tombes des fusillés.

LA CEREMONIE EN IMAGES