Accueil
Remonter

 

 

Marius BEAUX 1922 - 2013

D’après l’ouvrage de Georges SENTIS « Le Canton de Vinça cœur du réseau Sainte Jeanne ». et les archives communales.

 

Né le 21 janvier 1922 à Saint Paul de Fenouillet Fils d’Alexandre BEAUX et Joséphine CHALMENTON.

Alexandre BEAUX originaire de Valmanya avait créé une entreprise à Saint Paul de Fenouillet ou il s’était marié, puis était revenu à Valmanya fonder une entreprise de travaux publics et de maçonnerie.

Marius avait une sœur (Suzanne) et deux frères (Jean) et le cadet Gabriel.

Au sortir de l’adolescence Marius à été pris dans la tourmente de la guerre. Après la débâcle de 1940. Dans une France déboussolée partagée entre la personnalité rassurante de Pétain le héro du Verdun, mais qui livre la France à l’ennemie et l’appel du Général DE GAULLE qui depuis Londres demande de résister. Marius à suivi comme une large majorité des familles de VALMANYA René HORTE et Abdon Robert CASSO dans l’aventure du réseau Sainte Jeanne ce réseau de renseignements, et de passage vers l’Espagne qui sera démantelé en 1943 par les nazis entrainant outre l’arrestation de Marius, celle d’autres membres qui furent déportés.

Dans ce réseau qui à impliqué plusieurs habitants de Valmanya, Il était agent P1 (chauffeur et agent de liaison). Le chef du réseau était A. Robert CASSO (agent P2) adjoint René HORTE (Agent P2). Ce réseau dont les activités allait du renseignement au passage de courrier, au passage vers l’Espagne essentiellement de ressortissant Belges.

Abdon Robert CASSO deviendra dans les années soixante le premier général de la Brigade des Sapeurs Pompiers de Paris. René HORTE et son épouse Louise tous les deux instituteurs auront une action déterminante dans le fonctionnement du réseau.

Marius est arrête le 28 juillet 1943 au « Collat de pey » au dessus du site minier de « La Pinosa » en direction de Batère par des douaniers allemands. Sont arrêtés avec lui Louis MOLINIER et Robert VALVERDE, Ce dernier sera relâché. Marius BEAUX et Louis MOLINIER sont déportés à BUCHENWALD ou Louis MOLINIER mourut. Marius BEAUX  est transféré au  camp de Dora qui dépendait du camp de BUCHENWALD. Dans les tunnels de Dora les nazis construisaient les V2. Parmi les 60 000 détenus du camp de concentration Mittelbau-Dora, 20 000 trouvèrent la mort, la plupart d'entre eux dans les kommandos de construction.

Marius BEAUX est libéré par l’armée Rouge au début de 1945.

De cette période il garde une solide amitié avec A. Robert CASSO et Il voue un véritable culte au Général DE GAULE.

De retour à Valmanya il épouse Solange ARQUER de cette union naitrons deux enfants Josiane et Yves.

Dés son retour de déportation, Marius reprend, avec son frère Jean, les activités de l’entreprise de maçonnerie et de travaux publics.

Prenant une part active à la reconstruction de Valmanya entre 1947 et 1955. Il effectue de nombreux travaux sur la route départementale entre Valmanya et Vinça.

A la fin des années 1960.  A. Robert CASSO prend le commandement du régiment des Sapeurs Pompiers de Paris puis devient le premier général commandant la Brigade ses Sapeurs Pompiers de Paris.

L’entreprise BEAUX réalise tous les travaux d’infrastructure du Centre de Vacances des pompiers de Paris à Valmanya dont la pièce maitresse est  l’ensemble Chalet et piscine.

Elu au conseil Municipal en 1947 puis en 2001 jusqu’en 2007.

Passionné de chasse il connaissait pas cœur la montagne, viscéralement attaché au CANIGO.

Retraité Marius BEAUX se consacre à la chasse et en l’embellissement et à l’entretien de sa propriété de Los MASOS.

Prenant une part active dans le monde associatif des anciens combattants et déportés, il présidera la FNDIR.

Avec la disparition de Marius, c’est une page de l’histoire de Valmanya qui se tourne il était le dernier du trio qui façonna Valmanya après la guerre. Avec le Maire Aimé MARY le Général CASSO.

Officier des forces combattantes Françaises, son action dans la résistance lui valut d’être élevé au grade l’Officier de la Légion d’Honneur

Il était titulaire de croix de guerre avec palme 1939 / 1945, de la croix du combattant volontaire de la résistance, de la médaille de la résistance, de la médaille de la déportation et d’une décoration du Royaume de Belgique.

 

Photos souvenir de Marius BEAUX

Cliquer sur les vignettes pour agrandir les images

La reconstruction de Valmanya En montagne avec Aimé MARY et Jean CLAUDE  (gardes des eaux et for^ts) avec son épouse Solange, le général CASSO et Mme M. ROUS  remettant les insignes d'officier de la Légion d'Honneur
Carte de déporté Remise d'une médaille commémorative par le sous préfet lors de la commémoration 1995 Transport de la flamme de la Résistance en 2006